Méditer, une des clés du bonheur pour Amina

02/11/2017

Amina La cléatrice respire la joie de vivre, elle est ”La dame aux clés”, celle de l'amour, du bonheur et de la réussite :-)


Lorsque je l'ai rencontrée nous avons parlé méditation et de ses bienfaits, une évidence pour Amina.

Pour moi qui suis encore une débutante dans ce domaine, elle m'a expliqué en quoi c'est en fait un exercice très simple et un rituel qui peut apaiser bien des maux. 

 

- Peux-tu me parler de toi, ton parcours Amina ?

 

Bonjour Catherine,

 

Mon père était indien musulman, ma mère malgache catholique ; autant dire que je suis née dans un contexte proche de celui de ” Roméo & Juliette ” à Madagascar, rires.

Ayant grandi dans un environnement multilingue (malgache, gujrati [Inde], français), j’ai eu des facilités à apprendre les langues à l’école.

C’est ainsi que lors des épreuves orales du baccalauréat, pour mes trois langues étrangères (anglais, espagnol, italien), je n’ai pas reçu le même traitement que les autres élèves. Chacun des examinateurs ayant compris mon niveau (entièrement bilingue) a décidé non pas de m’interroger sur le texte soumis à l’examen, mais sur mes aptitudes linguistiques, une vraie conversation d’égal à égal, un régal :-)

 

J’ai une fille de 9 ans qui est presque trilingue 100% français et gujrati, 40% anglais.

De fait, je me sens tout naturellement citoyenne du monde.

Après un baccalauréat littéraire, j’ai étudié le droit à Assas, puis la communication dans le domaine du luxe en alternance chez Cartier International.

Plus tard, j’ai eu la chance d’avoir collaboré avec Monsieur Emanuel Ungaro, le couturier (mon italien m’a servi au quotidien).

Parallèlement à mes études et aux emplois salariés, j’avais créé ma première entreprise à 19 ans.

Je n’ai jamais cessé d’entreprendre depuis. 

- Tu as un visage qui incarne la joie, comment l'expliques tu ?

 

Etant donné le contexte de ma naissance, j’avais le choix entre le conflit et la paix.

J’ai intuitivement privilégié la paix et l’amour.

Très inspirée par Gandhi, Khalil Gibran et d’autres, j’ai choisi de sourire.

 

À l’âge de 15 ans, j’avais relevé, dans le roman « Une Vie » de Guy de Maupassant, la phrase suivante : « pour masquer sa tristesse, elle affichait un beau sourire. »

A cette période, je cherchais à la fois du refuge et des réponses aux questions existentielles de la vie, l’univers ayant décidé que ma vie ne serait pas un long fleuve tranquille…

 

 

- Tu es quelqu'un qui médite beaucoup, tu parles de la méditation avec enthousiasme, tu l'enseignes, pour toi qu'est-ce que c'est la méditation ?

 

Dans la famille de mon père, nous pratiquions la méditation.
Ainsi, je la pratique depuis l’âge de trois ans.

J’aimais beaucoup ces moments, où lumières éteintes, j’étais assise en tailleur tantôt à observer ma grand-mère ou à jouer avec mes doigts ou simplement à rêver. J’ignorais que ces moments de rêverie étaient de la méditation.

Avec le recul, je réalise que c’étaient des instants magiques, non imposés. C’était la coutume de la maison, c’est tout.

De même qu’un enfant ne se dirait pas « ben dis donc, on m’impose de passer à table deux fois par jour ! », pour ma part, la méditation était une activité de groupe, pratiquée régulièrement.

C’est vers l’âge de 11 ans que le mot « méditation » est apparu dans mon vocabulaire.

Là, bizarrement (pas tant que ça !) lorsque je m’asseyais pour ” méditer”, je ne savais plus quoi faire, je m’ennuyais, comme si le fait d’avoir intellectualisé cette pratique m’avait fait perdre le mode d’emploi naturel qui était ancré en moi depuis l’enfance.

Je ne vais pas retracer l’anamnèse de ma vie de méditante sur 42 ans, ce serait trop long :-)

 

Néanmoins, j’ai eu des périodes avec et sans pratique.

La période ” avec ” m’a apporté beaucoup de joie, de sérénité, de réponses à mes questions, un peu comme si j’avais des conversations intérieures avec un mentor.

Les moments ” sans ” étaient plus chaotiques, mais c’est du chaos que naît la lumière, alors c’était parfait ainsi.

 

Il n’est pas simple de répondre à la question ” qu'est-ce que c'est la méditation ? ”. Il n’existe pas de réponse universelle.

Rappelez-vous, lorsque j’en avais perdu le mode d’emploi à 11 ans ; une piste de réponse qui en résulte est que la méditation est un état naturel de l’esprit, celui où le bavardage intellectuel est au repos.

 

 

- En quoi méditer peut nous relier à la joie ?

 

J’aimerais citer Yongey Mingyour Rinpotché qui écrit dans son livre (mon livre de chevet) ” Bonheur de la méditation ” : ”  si je pouvais observer chaque pensée, chaque sentiment, chaque sensation qui défile dans mon esprit, l’illusion d’un moi limité s’évanouirait et serait remplacée par une sensation de conscience beaucoup plus calme, spacieuse et sereine. ”

Je me permets d’ajouter ” une sensation de légèreté ” : vivre dans la sérénité et la légèreté apporte de la joie dans notre cœur, joie qui se communique naturellement à l’extérieur de soi.

 

 

- Pour des personnes comme moi qui ont du mal à méditer, quels conseils pourrais-tu nous donner ?

 

Souvent, le mot ” méditation ” évoque une ” discipline quotidienne apportant des résultats incroyables sur le stress, le sommeil, etc. ”.

Du coup, notre cerveau comprend ” méditer donne des résultats immédiats ”.

Alors quand on s’y essaie et que rien ne se passe, on abandonne en déclarant ” ce n’est pas pour moi ! ” Rires.

 

Pour commencer, il est important de ne pas associer ” méditation ” à ” résultats immédiats ”.

Ensuite, le plus simple est de se poser. Je n’ai pas dit de s’assoir en lotus, mais simplement trouver un moment à soi, de préférence assis sur une chaise, un fauteuil, peu importe, mais l’on peut être debout, du moment que ce soit confortable.

Une fois posé, vous fermez les yeux, prenez de grandes inspirations et expirations, observez le mouvement de votre respiration.

Ne tentez pas de ” faire le vide ” : l’esprit a horreur du vide !

Observez juste votre respiration durant quelques minutes.

Ceci est le premier pas vers de beaux moments de méditation :-)

 

- Tu es aussi la créatrice de la marque Le cléateur, tu proposes des clés bijoux, peux-tu nous en parler ?

 

Le cléateur est une toute nouvelle marque de bijoux haut de gamme. Nous surcyclons des clés anciennes par plaquage de métaux précieux pour en faire des pièces uniques et authentiques, porteuses de sens. Nous proposons à nos clients de faire un choix parmi notre catalogue en ligne et d’attribuer à la clé sélectionnée une symbolique de son choix telle que la clé du bonheur, la clé de la réussite ou la clé de l’amour et tant d’autres.

 

Nous nous distinguons de toutes les autres marques de bijoux en ce sens que nous proposons une véritable expérience d’achat.
En effet, le choix d’une clé se fait dans un panel éclectique tant en terme de forme, taille ou revêtement (or jaune, or rose, ruthénium, palladium). Chaque clé semble incarner une personnalité, une âme, une histoire et ces caractéristiques vont rendre l’acte d’achat particulièrement original. Il l’est plus encore lorsqu’il s’agit d’associer le symbole à la clé. Déterminer le symbole qui siéra au plus près de la personne destinée à recevoir la clé est une partie importante de cet acte d’achat particulier.

Et l’expérience ne fait que commencer parce que l’acheter est l’acte I.
L’offrir est l’acte II, il faut voir l’effet qu’elle produit sur la personne qui ouvre le paquet cadeau. L’acte III c’est lorsqu’on porte à son cou la clé du bonheur, par exemple, je vous laisse imaginer 

A l’opposé des linéaires ordonnant des dizaines de produits identiques et sans âme, l’expérience Le cléateur propose un achat en pleine conscience.

 

- Comment peut-on te contacter et quels services proposes-tu ? 

 

Outre Le cléateur, je suis consultante en méditation et praticienne Reiki.

Pour la méditation, je propose des consultations individuelles par téléphone ou skype.

J’organise également des ateliers en groupe alliant la théorie et la pratique.

 

 

Méditation et Reiki http://www.vivelaliberte.fr/ 

amina@vivelaliberte.fr

Tel 0781281035

 

Catherine de Vaucelles 

 

Je suis une pro en communication et vous accompagne pour oser vous montrer avec élégance et authenticité dans ce nouveau monde digital.

Mes super pouvoirs sont la photographie, le langage des couleurs et mon expérience de styliste scénographe.

Mon blog est rempli de pépites pour éveiller votre curiosité, faciliter votre cheminement vers le mieux être et trouver l'énergie d'être vous-même ! 

En embellissant votre intérieur, vous rayonnerez à l'extérieur. 
 

Pour découvrir tous mes accompagnements c'est par ici

Please reload

Plus d'articles positifs

November 2, 2019

June 11, 2019

Please reload